Cabinet d'Ostéopathie
Kathell SAVOIS - Ostéopathe D.O à Crécy-la-Chapelle

L'ostéopathie pour les femmes enceintes

Le corps de la femme enceinte est en constante adaptation. Pendant neuf mois ce sera le lieu de changements physiques et physiologiques chez la femme. 

Pourquoi consulter ?

La croissance du bébé entraîne :

  • Une prise de poids
  • Des changements posturaux importants : le centre de gravité se déplace et la courbure lombaire s'accentue ce qui explique les tensions aussi bien articulaires que musculaires dans cette zone
  • Des changements hormonaux tels que les nausées surtout au premier trimestre, l'augmentation de la laxité ligamentaire tout particulièrement au dernier trimestre afin de préparer le passage du bébé.
  • Une altération de la physiologie des viscères : l'espace pris par le bébé entraîne une diminution de la place de certains viscères dont la mobilité et le fonctionnement peuvent être altérés.

Tout au long de la grossesse l'ostéopathe a pour fonction de détecter des zones de restriction de mobilité afin de permettre un bon déroulement de la grossesse et d'aider à l'arrivée du fœtus. 

Quand consulter ?

Je vous conseille de consulter à chaque trimestre afin de pouvoir assurer un suivi régulier et vous accompagner au mieux pendant votre grossesse :

Au premier trimestre

La prise en charge en ostéopathie permet d’optimiser les régulations neurovégétatives et d’agir ainsi sur les nausées, vomissements, troubles du transit, lombalgies et l’irritabilité fréquents à cette période.

Au deuxième trimestre

L’expansion de l’utérus refoule les viscères de l’abdomen, limitant ainsi les mouvements du diaphragme. Cela peut entraîner des troubles vasculaires, des contractions : l’intervention de l’ostéopathe permet de restaurer la mobilité du bassin et de l’abdomen et d’améliorer la souplesse des tissus environnants.

Au troisième trimestre

L’action de l’ostéopathe sur l’équilibre général du corps, sur les zones vertébrales trop ou trop peu sollicitées et les tissus permet une prise en charge efficace des douleurs, des sciatalgies, du reflux gastro-œsophagien, de la fatigue et du syndrome canal carpien souvent rencontrés à cette période.

En Post Partum

Après l’accouchement, le traitement ostéopathique vise à mobiliser l’ensemble des structures de l’organisme afin de rééquilibrer les tensions musculaires et casser le cercle vicieux d’installation de raideurs ou de compensations.

L’ostéopathie optimise la rééducation périnéale et favorise ainsi un retour normal aux activités de la vie courante.

Motifs de consultations les plus fréquents ?

  • Douleurs lombaires, coccygiennes, pubiennes
  • Sciatalgies, cruralgies
  • Troubles viscéraux: nausées, vomissements, constipation, brûlure gastrique, reflux (RGO)
  • Troubles : maux de tête, jambes lourdes, sensation de pesanteur au niveau du petit bassin
  • Préparation du bassin et du plancher pelvien pour faciliter le passage du bébé lors de l’accouchement
  • Uro-gynécologiques : infections urinaires, mycoses, hémorroïdes
  • Obstétricaux : présentation difficile (siège complet ou incomplet, transverse), contractions prématurées ou spasmes utérins
  • Prévention du risque d’accouchement avant-terme
  • Stress, fatigue, insomnies
  • Baby-blues

Ceci ne dispense en aucun cas d’un suivi obstétrical conventionnel. Le travail de l’ostéopathe s’intègre à part entière dans le suivi de la grossesse par l’équipe médicale (sage-femme, gynécologue, obstétricien, …).

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.